Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 16:39
ah! l'Amérique!

Lorsque Barack Obama a été élu président des Etats Unis, j’avais laissé de côté mon antiaméricanisme (primaire ?) tellement j’étais heureux de voir que les Américains étaient capables d’élire un président noir, sympa et intelligent.
Quelque temps après, le peuple américain était hélas revenu sur ses bonnes intentions pour élire un congrès majoritairement « républicain » qui allait s’efforcer, tout au long des mandats d’Obama, de contrer toutes ses décisions.
Ce congrès était (est toujours) systématiquement contre ce président qui a tenté de faire évoluer son pays vers une démocratie plus sociale et qui a osé demander à ses concitoyens de renoncer à leurs armes à feu personnelles qui sont un danger pour tout le monde.
Cela lui a mis à dos les fanatiques d’un capitalisme sauvage et les cinglés qui ne s’imaginent pas pouvoir vivre sans un 7.65 dans la poche et une kalachnikov à portée de main

Et voilà que ces braves Américains sont en train de mettre à mal mon récent amour pour leur pays en soutenant en masse un futur candidat à la prochaine élection présidentielle qui devrait être depuis longtemps l’hôte d’un hôpital psychiatrique : Donald Trump.
Tous nos joyeux porteurs d’armes – qui s’entretuent assez régulièrement – l’entendent avec joie soutenir leur lobby.
Son projet de virer tous les musulmans ou en tout cas de ne pas en admettre de nouveaux aux USA réjouit, lui aussi, bon nombre d’Américains.
Sa prochaine proposition sera-t-elle de virer tous les noirs ou de remettre en place la ségrégation ?
Il envisage sérieusement de balancer une bombe atomique sur les djihadistes – et par la même occasion sur tous les habitants – de Syrie et d’Irak.
Heureusement les « républicains » peuvent choisir un autre candidat, Ted Cruz.
Celui-là est tellement à droite que Trump, à côté, à l’air d’un communiste. Fervent lecteur de la Bible, il mêle religion et politique. C’est un farouche anti immigration, partisan de la peine de mort, anti avortement et autres joyeusetés progressistes.

Je sens bien que je suis en train de revenir à mon vieil antiaméricanisme (primaire ?)
Il faudrait peut-être que je me soigne.

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens