Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 18:10

 

 

 

 

 

 

 

Nous voici donc au tout début d’une nouvelle année.
C’est, parait-il, le moment de prendre de bonnes résolutions.

On nous abreuve de recommandations pour nous inciter à faire ce qu’il faut pour sauver notre planète ou améliorer notre style de vie.
Mais, en réalité, ils sont bien peu nombreux ceux qui se soucient vraiment du devenir de notre monde et qui mettent en pratique les excellentes instructions que nos élites voudraient nous voir suivre, sans pour autant les mettre en pratique eux-mêmes.

On critique la pollution de l’air. Mais combien d’entre nous accepteraient de se passer de leur voiture génératrice de CO2 ?
Cette pollution qui est en train de devenir un réel problème pour notre planète devrait être un souci pour tous les humains. Cela n’empêche pourtant pas les fans de formule1 ou de courses motocyclistes de soutenir leurs favoris et d’encourager ces manifestations polluantes. Et tant pis pour la couche d’ozone.
Ah ! la couche d’ozone, les milliers de voyageurs, hommes d’affaires ou touristes qui remplissent les avions ne s’en soucient guère. Combien y-a-t-il d’écologistes purs et durs parmi ces voyageurs qui empruntent l’un des moyens de transport les plus polluants ?
On devrait manger moins de viande et acheter plus de produits bios. Mais c’est tellement bon un steak frite même si le boucher du coin n’est pas bio, ni les pommes de terre du marché.

 

Et, pour parler d’autre chose, voilà qu’on peut avoir des milliers d’amis sur Facebook.
Parmi eux, des gens qu’on ne verra jamais mais avec qui on s’évertue de faire la fortune de monsieur Zuckerberg, fondateur de ce réseau soit disant social.
Les scandaleuses transactions qui se pratiquent dans le monde du football pour s’assurer à prix d’or les champions les mieux cotés devraient susciter un mouvement de rejet. Mais ces procédés n’empêchent pas des milliers de supporters d’aller voir les matchs et de se passionner pour des équipes qui ne sont, en fait, que des machines à faire du fric.

Pour dire la vérité, je suis un de ces pollueurs impénitents et, si je ne suis pas un vrai fan de foot ou de formule1, j’ai une voiture (une diesel), j’ai été pendant des années chauffeur routier et il m’arrive aussi de prendre l’avion de temps en temps. J’ai un compte Facebook et je me chauffe au bois.
Oui on devrait boycotter Facebook mais on ne le fait pas parce que tout le monde est sur Facebook et en plus on a une bagnole, on va au foot, on regarde les courses à la télé, on mange ce qui nous fait envie.

En fait, on est (presque) tous des faux culs.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

COMPARABANQUES 24/02/2017 06:56

Des informations pertinentes merci

Moustic 10/01/2017 10:18

des faux culs sans doute, mais avons nous le choix ? Notre société est muselée par la recherche de la croissance parait il clé de l'emploi .. Pour changer, faudrait tout casser pour faire autrement et nous tomberions inévitablement dans ce que nous voudrions fuir .

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens