Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 13:04
  J'étais entrain de ranger quelques vieux journaux et voilà que je tombe sur un numéro datant de quelques semaines. C'était la semaine de la visite du Pape en France
Oui, je sais, depuis il est retourné dans ses états du Vatican et les journaux ne parlent plus de cette visite. C'est ça l'actualité. Les journalistes s'intéressent à un fait au moment où il se produit et puis on passe à autre chose. . Mais bon, on ne fais pas un journal d'actualité, nous, et on peu bien parler des évènements quelque temps après qu'ils aient eut lieu.

 

 Donc ce Pape a visité la France, ancienne fille ainée de l'église, une fille qui s'est bien émancipée et est devenue quelque peu mécréante.

Il a eu droit au tapis rouge, normal puisque c'est un chef d'état, même si son état est minuscule.

Il a été reçu en grande pompe par le président de la république et là, on en a peut-être fait un peu trop.

Je sais bien qu'il est très mystique, le Sarkozy. Il a déjà été à Rome pour rencontrer ce bon Pape. Il avait  emmené avec lui un de ses amis, profondément mystique lui aussi, un authentique représentant des catholiques pratiquants de France : Jean Marie Bigard.

Bigard nous a même fait confidence de sa piété, il paraît qu'il prie toujours avant de monter sur scéne :

Prière de J.M. Bigard à l'intention de la Sainte Vierge :« Sainte Vierge, protégez-moi et faite que je n'oublie aucune des phrases pleines de délicatesses de mon sketche sur un lâcher de salopes ou sur les réflexions d'un pétomane ».

Le pape a du être ému par une foi si candide.

Il a du être ému aussi par le discours de Sarko se présentant comme le défenseur de la religion qui est à ses yeux un élément incontournable dans un état républicain et laïque comme la France??

N'est-t-il pas lui-même un exemple pour les miliers de catholiques français, lui qui collectionne les divorces et les remariages.

Il a beau être copain avec Sarko, le Pape,il n'a pas pu s'empêcher, dans ses discours, de rappeler que le divorce n'existe pas chez les catholiques et encore moins le remariage, tout ça pour faire comprendre aux jeunes que la liberté sexuelle elle a toujours les mêmes limites.

Et voilà t-il pas que, mine de rien, la toute nouvelle première dame de France se trouvait relèguée au rang de concubine et renvoyée à ses balbutiantes chansonnettes.

Au fait c'est qui la vraie première dame, la première et seule authentique épouse du président (selon le Pape)?

Sous son air bonasse, le chef suprême de la catholicité a quand même décoché un vrai coup en vache à son ami Sarko.

Personne n'a relevé, heureusement qu'on est là pour en parler, toi et moi à qui rien n'échappe.

Mais ça ne va pas arranger l'oppinion que se feraient de nous, s'ils connaissaient notre existence, les religions en général, l'Eglise en particulier, le Président qui ne peut jamais s'empêcher de dire une connerie et le grossier personnage qui lui sert de fou du roi.

Sarko pourrait en être fâché, le Pape aussi mais eux au moins je suis sûr qu'ils ne liront pas notre prose (et Bigard non plus).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens