Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 18:04

38122-inondation1.jpg

 

Je rentre d’une mission pour la Croix Rouge dans le Var pour assistance aux victimes des dernières inondations qui ont frappé cette région.


Les dégâts sont vraiment importants. L’eau est entrée avec une terrible violence dans certains quartiers des villes touchées par cette catastrophe.
Certains habitants ont tout perdu : maisons dévastées, envahies par la boue, meubles détruits, murs effondrés, voitures hors d’usage.
Ceux qui ont eu plus de chance ont tout de même perdu la plupart de leurs biens qui se trouvaient au rez de chaussée : machines à laver, frigidaires, outillage, etc.


Nous avons vu des gens complétement désespérés, des vieilles personnes désemparées, effondrées devant l’anéantissement de leur monde familier.
Des agriculteurs ont vu leurs terres noyées et envahies par  la boue.
Des entreprises ont perdu tout leur matériel.


C’est un long travail de nettoyage pour évacuer l’eau et la boue qui se sont infiltrées partout.
Ce qui m’a frappé, c’est qu’en dehors des corps constitués : Croix Rouge, Sécurité Civile, pompiers, on a vu non seulement des voisins ou des connaissances mais de simples bénévoles indépendants offrir leurs services pour aider à sortir les meubles et à nettoyer les sols.


Je me suis dit qu’il était dommage qu’il ait fallu une catastrophe pour que la solidarité se manifeste.
Mais cela veut dire aussi que même si elle se dissimule en temps normal, la solidarité existe encore dans notre malheureuse société habituellement si égoïste.

La France n’est donc pas totalement pourrie si, face à l’adversité, des gens se préoccupent encore les uns des autres.


 

 

Pendant de temps, la vie suit son cours
Les élus continuent à faire des discours qui ne convainquent personne, le Président à se conduire comme un homme « normal ».
Mais tout de même, quand on a brigué les plus hautes fonctions de l’Etat, choix personnel, ne devrait-on pas faire preuve d’un minimum de dignité et faire passer les affaires publiques avant les affaires privées ?
Exit donc la première dame. C’est un peu triste, non ?
Nous voilà avec un président célibataire, ça va faire rêver bien des femmes disponibles…

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens