Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 18:04

k1696497.jpg

La Cour des Comptes vient de rendre son rapport sur l’état des comptes de notre pays. D’après elle, le déficit de l’Etat resterait bien trop important.
Il s’élèverait à un nombre impressionnant de milliards d’euros.
Quand on parle de sommes aussi astronomiques, le commun des mortels ne peut pas même imaginer ce que cela représente.


Tous les états sont endettés pour des sommes fabuleuses. Toi et moi, cher camarade, peu au fait des transactions financières, on se demande bien d’où vient tout cet argent.
Tout ce qu’on sait c’est qu’il semble que ce soit à nous, les gens peu fortunés, de rétablir les comptes au prix de gros sacrifices.


Donc il faut faire des économies sur les dépenses de l’Etat.
Et sur quoi donc va-t-on économiser ?
Eh bien, comme toujours, sur les « avantages » sociaux.
La cour des comptes trouve que les chômeurs sont trop indemnisés et trop longtemps, voilà où l’on peut faire des économies.
(Pour ma part, je trouve que les allocations de chômage devraient être égales pour tout le monde. Certains cadres très supérieurs touchent plus au chômage que n’espérera jamais gagner un travailleur de base en activité !
Les besoins vitaux ne sont-ils pas les même pour tout le monde ?)

La cour des comptes préconise de réduire les prestations de l’assurance maladie.
La cour des comptes trouve qu’il pourrait y avoir moins d’enseignants dans les écoles.
La cour des comptes ne serait pas contre une diminution de nos retraites.
Nulle part elle n’envisage de diminuer le nombre des ministres et de limiter leurs salaires
Nulle part elle ne parle de limiter aussi le salaire de ses « sages » qui veulent faire des économies sur les prestations sociales mais ne pensent pas une minute à restreindre leurs émoluments.

Si on supprimait la cour des comptes, on ferait déjà pas mal d’économies.


Et pendant ce temps-là, notre Président qui, comme son prédécesseur, semble avoir pris goût aux voyages se ballade de Chine en Amérique.
Je sais bien qu’il faut assurer le prestige de la France à l’international mais là on ne parle pas de faire des économies.

 

Pour la grande réception de ce soir à la Maison Blanche, le gros problème c’est de trouver une compagne pour notre Président devenu célibataire, la première dame ayant été répudiée.
Aux Etats Unis d’Amérique, un président se doit d’être accompagné d’une dame, si possible respectable.
On parle pour cela de Christine Lagarde, la patronne du FMI.
Et justement le FMI est le champion des économies préconisées aux pays en difficultés financières, le plus souvent aux dépends des peuples des pays concernés
Mais cette dame n’était-elle pas une amie de Nicolas Sarkozi, champion déchu de la droite extrême ?
La voilà aux bras du socialiste Hollande
Quel joli couple pour représenter la France !

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens