Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 17:23

07Raphael Blasselle gallery photo

Oh comme j’aimerais continuer à répandre de bonnes nouvelles.

Mais les mêmes nouvelles ne peuvent pas être bonnes pour tout le  monde.
Reprenons l’une ou l’autre de celles que j’avais cru bon de diffuser la semaine dernière.
 

- Sarko remonte dans les sondages
Evidemment c’est une excellente nouvelle pour lui car, s’il est réélu l’année prochaine, il pourra continuer à percevoir son salaire de plus de 21.000€ par mois, logé nourri, blanchi, transporté, cirage de bottes inclus.
Mais ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour nous qui devons payer tous ces avantages avec nos impôts.

D’ailleurs, revenons sur ces salaires mirobolants que s’octroient nos « élites ».
Je savais qu’il gagnait beaucoup d’argent, notre président car il s’estime infiniment précieux. Mais si le chiffre que j’avance plus haut (que j’ai pris dans un article de Planet Week End) est vrai, j’hallucine complètement.
L’ancien salaire de président de la république était de 7.500€, ce qui n’est déjà pas si mal.
Sarko s’est augmenté parce qu’il ne supportait pas de toucher moins que le premier ministre dont le salaire n’est que de 20.800€ par mois
 

Et combien gagnent les autres ministres ?
Et tous nos députés ?
Et les députés européens ?
Et tous ces gens qui nous demandent de faire des sacrifices pour sauver leurs banques et continuer à se payer grassement.
 

Et bien, cher camarade, j’estime que ces gens-là se conduisent comme des voyous.
Leur attitude démontre un profond mépris pour tous ceux qui ne font pas partie du sérail. Ceux à qui on demande de travailler plus pour gagner de moins en moins.
Et comment respecter des hommes et des femmes politiques qui nous respectent si peu, nous leurs électeurs et qui s’estiment inestimables au point de mériter de tels privilèges.

L’état est sensé faire des économies (moins de fonctionnaires, diminution des avantages sociaux, etc.) mais le président ne cesse de voyager, pas seulement pour des rencontres internationales mais à l’intérieur de l’hexagone pour flatter son ego au contact de foules soigneusement sélectionnées.
Ces voyages inutiles coûtent des sommes considérables qui viennent grever  le budget de l’Etat.


Oh comme j’aimerais pouvoir dire mon admiration à des dirigeants modestes, honnêtes, respectueux du peuple, dignes de confiance.
Mais je ne vois que des hommes et des femmes assoiffés de pouvoir et d’argent.

Nous étuedirons un autre jour les réflexions (amères) suscitées par d'autres bonnes nouvelles

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens