Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:08

images-copie-4.jpg

 

On ne parle que d'argent ces temps-ci.

Que veux-tu, c'est la crise et Sarkozy a beau nous avoir annoncé jeudi dernier sur TF1 et France 2 qu'il avait sauvé le monde, il semble qu'il reste bien des séquelles de l'incurie des financiers.
Nous, on n'y comprend rien à leurs magouilles.
J'ai entendu hier à la radio que les chinois sont prêts à nous racheter de la dette, à nous les européens.
Ca veut dire quoi, racheter la dette ?

Je n'ai pas fini de payer ma voiture et si je trouvais quelqu'un qui veuille bien racheter ma dette, qu'est-ce-que je serais content !

 

Je pense que s'ils emploient une langue aussi ésotérique, c'est simplement pour que les non initiés, comme toi et moi, on soit complètement largués.

Je veut bien admettre que je suis ignare en ce qui concerne ces questions mais il y a tout de même des choses qui me paraissent tout à fait certaines?
« Ils » veulent nous faire croire que la situation est catastrophique mais en réalité elle n'est pas catastrophique pour tout le monde.
« ils » continuent à faire du fric sans se préoccuper de ceux qu'ils plongent dans une détresse absolue

C'est qui, « ils » ?

Ce sont les financiers, banquiers, spéculateurs, traders, actionnaires insatiables.

Et nos hommes politiques donneurs de leçons, donnent-ils l'exemple de la rigueur.
Pourquoi Sarkozy a-t-il fait l'acquisition d'un avion a plusieurs millions d'euros ?
Pourquoi les ministres n'appliquent-ils pas la rigueur à leurs salaires et avantages ?

Pourquoi tant de « sommets » tellement dispendieux pour chercher à faire des économies ?

Pourquoi nous prendre à ce point pour des cons ?

 

Leur jargon est bien commode pour continuer à trafiquer entre eux, les initiés de la finance, ceux qui décident, pour leur plus grand profit, des sacrifices qu'on va demander au peuple ignorant.

 

 

Tiens, j'en ai encore appris une bien bonne.
Les banques qui avaient expulsé pour récupérer leurs maisons les gens qui n'arrivaient plus à payer leurs échéances (souvent à cause des fameuses subprimes) ne savent plus quoi en faire, de ces maisons.
Alors ils les détruisent ou les font détruire par des sociétés à qui ils en ont pratiquement fait cadeau et qui vont récupérer à bon prix les terrains.

N'aurait-il pas été plus simple et surement plus humain de laisser les propriétaires en rupture de paiement habiter ces maisons ? (réflexion d'un vieux con qui n'a rien compris à l'économie de marché !!)

La société de consommation est un univers kafkaïen.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens