Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 10:33

1574887--1-.jpg

Les élections présidentielles c’est bien dans 4 ans ?
Mais déjà les nostalgiques de droite, ceux qui regrettent le « paquet fiscal », la suppression de l’impôt sur la fortune et autres avantages concédés aux nantis se mettent à espérer que leur champion, le grand ( ?) Sarkozy, fasse son retour en politique.


Pour le moment, le Sarko il se remplit les poches (déjà bien pleines) avec sa retraite de président, son indemnité du conseil constitutionnel et les conférences hyper payées qu’il fait ici ou là (qui peut bien avoir envie de payer pour assister aux conférences de Sarko ??)

Mais je pense que le POUVOIR lui manque cruellement et qu’il sera heureux de répondre à l’appel des riches électeurs de droite, ses amis et de quelques électeurs pas très riches qui n’ont rien compris au film.


Nathalie Kosciusko Morizet qui rêve de se revoir à la tête d’un ministère quel qu’il soit rappelait sur France Inter que Sarkozy appartenait désormais à l’histoire de France.
Il est vrai que les anciens présidents de la république appartiennent à l’histoire de notre pays de même que les rois et les empereurs.
Mais n’oublions pas que beaucoup de ces personnages ont laissés des traces bien sombres.
Le court régne de Sarko 1er, somme toute assez terne, ne laissera que le souvenir d’une pâle comète vite oubliée.

A moins qu’il ne nous fasse le mauvais tour de revenir.


Je me permets de ressortir la lettre que je lui avais envoyée juste avant les élections présidentielles car je pense qu’elle est toujours d’actualité.


Cher Monsieur le Président,

J’ai appris avec beaucoup d’étonnement que vous avez décidé de vous présenter à l’élection présidentielle du printemps prochain.
Je suis en effet surpris qu’après 5 années au pouvoir, pendant lesquelles vous avez réussi à détruire des acquis sociaux conquis de haute lutte par le peuple, vous ne trouviez pas en avoir assez (dé)fait et qu’il vaudrait mieux en rester là.
Vous avez tenté, avec un succès certain, de mettre à mal la sécurité sociale, les retraites, la fonction, publique, les 35 heures et j’en passe. Ne serait-il pas temps d’arrêter le massacre ?
Aujourd’hui, si j’ai bien compris votre message, vous voulez vous rapprocher de ce peuple que vous avez superbement ignoré et méprisé pendant 5 ans.
Mais laissez donc le peuple tranquille, vos amis ce sont les riches, ceux dont vous avez si bien diminué les impôts, ceux avec qui vous avez fêté votre victoire au Fouquets, ceux qui vous  invitent sur leurs yachts.
Restez donc entre vous. Le peuple, le vrai, le peuple de gauche, ne veut pas de vous ni de vos semblables

Je sais que le pouvoir va cruellement vous manquer car il semble que ce soit une drogue dont il est difficile de se passer.
Peut-être que vous devriez vous faire soigner, il doit bien exister des cures de désintoxication pour ce genre d’addiction.
Et puis, avec le salaire princier que vous vous étés octroyé pendant 5 ans, vous devez avoir mis de côté un joli pactole qui devrait vous permettre de continuer à satisfaire le goût évident que vous avez pour les voyages.
Bien sûr, il ne sera plus question de voyager dans le splendide avion que vous avez acquis avec l’argent des contribuables et qui sera réquisitionné par votre successeur.
Mais puisque vous venez de vous découvrir un amour subit pour le « peuple », vous pourrez essayer de vous mêler à lui en adoptant la classe économique et les compagnies low coast.


Partez loin, très loin, que l’on vous oublie très vite.

Veuillez agréer, Monsieur le Président…….

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Gaïa 23/02/2013 21:49


J'espère que sa tendre épouse fera comme cette chère Me Tapie et le menacera de le quitter si il se laisse aller à revenir en politique .Que nous en soyons préservés ! Merci pour ce nouveau coup
de gueule .Bon dimanche.

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens