Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 13:16

pinochio.jpg

La campagne électorale bat son plein.
On est saturés de discours politiques
Et on est bien obligé de se poser des questions sur l’honnêteté des propos exprimés.
 
On a entendu depuis des décennies tellement de promesses jamais tenues que je me demande, cher confident, s’il n’est pas nécessaire d’être un fieffé menteur pour espérer être élu Président de la République.


Chirac, on l’avait surnommé super-menteur à cause de toutes les promesses dont il nous abreuvait pendant la « campagne » qu’il oubliait sans vergogne une fois élu.
 

Sarkozy est un champion en la matière
Il nous promettait une augmentation du pouvoir d’achat, moins de chômage et aujourd’hui le pouvoir d’achat est en berne et le chômage ne cesse d’augmenter.
Il avait promis aux ouvriers de Gandrange de sauver leur usine qui est aujourd’hui fermée.
Il avait promis de faire des banlieues un lieu de vie décent (en les nettoyant au karcher !!)
Il avait juré qu’à la fin de son mandat il n’y aurait plus un SDF dans la rue. Il devrait faire un tour au samu social pour se rendre compte de la situation de ces oubliés de la république.
Il avait voulu nous convaincre que les cadeaux fiscaux consentis à ses amis milliardaires contribueraient à encourager l’investissement et donc à créer des emplois. Cela n’a servi qu’à enrichir encore plus ses amis milliardaires.


Fillon clame haut et fort qu’il cautionne toutes les décisions du président et qu’il le soutient sans état d’âme dans sa campagne.
Il semble avoir oublié que, jusqu’à très récemment, le président l’a toujours traité comme quantité négligeable, régnant en monarque absolu et se souciant comme d’une guigne de ce premier ministre d’opérette.
Les places au gouvernement sont-elles si enviables que tous sont prêts à toutes les compromissions pour les garder ?
Fillon disait ce matin, sur France Inter, que c’était faux de prétendre que Sarkozy s’était augmenté de 150% au début de son mandat. Il parait que les autres avant lui se servaient allégrement dans les caisses de l’Eta,t selon leurs besoins (ou leurs envies ?).  Lui son salaire, il le touche même s’il n’en a pas besoin.


Il parait que ce sont les médias qui véhiculent toutes sortes de mensonges.
Nous on ne sait plus à qui se fier.
Qui sont les menteurs, les médias ou les hommes (et les femmes) politiques ?


Et François Hollande, est-il, lui aussi, un menteur professionnel ?
Ca, nous le sauront s’il est élu.

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens