Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 17:09

x13453581.jpg

T’as vu les scandales.
Voilà que des juges ont mis Sarko sur écoutes et confisqué son agenda pour le piéger rapport à des financements pas clairs de sa campagne présidentielle.
Il paraît même que son (ancien) ami Khadafi lui avait refilé pas mal d’argent.
Depuis, Sarko, sur les conseils d’Henri Levy, s’est arrangé pour que Khadafi disparaisse définitivement de la scène.
Il ne fait pas bon d’être copain avec ces gens-là !


Copé est lui aussi en délicatesse avec la justice parce qu’il aurait un peu tapé dans la caisse de l’UMP.


L’ancienne ministre de droite Michèle Alliot Marie se débat avec des soupçons d’abus de confiance.


Déjà qu’on avait eu l’affaire Cahuzac, un ministre, socialiste celui là, qui planquait des tas d’argent en Suisse et dans les paradis fiscaux.


De gauche comme de droite, seraient-ils tous pourris, ces professionnels de la politique ?
Allez, pas plus pourris que la moyenne, seulement ils sont vraiment bien placés pour de juteuses magouilles.

Quand la justice les rattrape, les politiques de gauches accusent la droite de les harceler ? Ceux de droite accusent la gauche des mêmes agressions.


L’autre jour, j’ai vu une photo de Sarkozy mal rasé, avec une barbe de 2 ou 3jours.
J’ai pensé qu’avec toutes les casseroles qu’il traîne, écoutes, perquisitions, etc., il avait fini par se retrouver en taule.
Mais non, il paraît qu’il fait ça parce que c’est la mode quand on veut paraître vraiment viril.
Autrefois, avant qu’il ne soit président de la république, il avait déclaré à un journaliste qu’il rêvait depuis toujours du jour où il serait président et qu’il y pensait chaque matin, en se rasant.
S’il ne se rase plus c’est peut-être qu’il ne rêve plus de revenir à l’Elysée ?


 

De récents sondages disent que les ouvriers se tournent de plus en plus vers le FN.
Lorsque je travaillais en usine, c’étaient toujours les compagnons les plus à gauche qui menaient les conflits avec le patronat.
Et tous les avantages acquis grâce à ces luttes, nous les devons aux partis et aux syndicats de gauche.
Allons, camarades, ce n’est pas la famille Le Pen qui va régler vos problèmes.
Quoi qu’ils veuillent vous faire croire, la droite et encore plus l’extrême droite n’ont jamais été du côté des ouvriers.

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Gaîa 20/03/2014 23:51


Ne pouvant que t"approuver je te salue bien bas.Bisous.

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens