Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 17:13

 

tajmahal-copie-1

Encore un réveil pénible ce matin avec un interview de Cohn Bendit et Xavier Bertrand comme invité.

Xavier Bertrand est ministre du travail, j'ai cru comprendre qu'il a été ministre de la santé dans un précédent gouvernement. A croire que les ministres sont complétement interchangeables et que ça ne demande aucune compétence particulière, sauf être parfaitement à l'aise avec la langue de bois. Avec le président actuel, ça demande aussi une certaine souplesse de l'échine.

La seule chose indiscutable qui découle des savants exposés de nos ministres, quels qu'ils soient, c'est la destruction systématique de tous les acquis sociaux : réforme des retraites, sortir du »carcan des 35 heures »(dixit le ministre), etc...

Et pendant ce temps là, Sarko fait du tourisme aux Indes avec sa grande saucisse, en amoureux disent les journalistes. J'ai un peu de mal à l'imaginer amoureux, Sarko, sauf du pouvoir et de l'argent mais bon, je ne le connais pas personnellement...

Ce qui est sûr c'est que c'est nous, bonnes pommes de contribuables, qui lui payons ses vacances au président et il est plus familier des hôtels 5 étoiles que des gîtes ruraux.

 

Kohn Bendit, lui, nous a encore, comme à l'habitude, donné une leçon de démocratie.

Il préconise de voter pour Strauss Khan aux primaires socialistes et ensuite évidemment à l'élection présidentielle.

Il a dit que bien sûr, DSK estt plus au centre qu'à gauche mais qu'il fallait que les électeurs socialistes sachent s'ils veulent rester de gauche ou gagner les présidentielles.

Ca veut dire qu'il faudrait renoncer à nos idées de gauche et marcher à fond avec le libéralisme sauvage devenu familier au patron du FMI.

Et bien je puis te dire, cher vieux confident, que je ne voterai pas pour DSK car sa politique ne serait pas très différente de celle de Sarko.

Et puis échanger un nabot hargneux pour un gros cochon (voir ses exploits avec les secrétaires du FMI) c'est un peu comme choisir entre la peste et le choléra.

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens