Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 14:55

ruf0001

 

Ah, mon cher journal, que c’est triste de se poser tant de questions auxquelles on ne trouve pas de réponse !
Notre monde court-il irrévocablement à sa perte où est-ce notre intelligence trop limitée (vieux con) qui ne nous permet pas de comprendre comment il évolue ?


Je me demande, par exemple, jusqu’où nous mènera ce système qui veut que l’on ait besoin de plus en plus de jeunes au travail pour payer la retraite de vieux qui vivent de plus en plus longtemps.
Car plus de jeunes aujourd’hui, cela signifie plus de vieux dans quelques années qui nécessiteront encore plus de jeunes travailleurs pour assurer leur retraite.


Pourquoi les hommes (et les femmes) politiques qui se plaignent parfois de sacrifier leur vie personnelle pour se consacrer au « service de l’Etat », ne cèdent-ils pas leur place si astreignante à de nouveaux talents ?
Est-ce l’ivresse du pouvoir ou leurs revenus confortables qui les font s’accrocher à leur poste comme la bernique au rocher ?


Où passent donc les revenus énormes que s’octroient certains grands patrons (tous les grands patrons !) ?
Comment font-ils pour dépenser tout cet argent quand ils ont pu s’acheter tout ce qu’on peut désirer : voitures prestigieuses, maisons luxueuses, yachts de rêve, etc. ?
Si une part de cet argent était partagé avec des gens modestes (leurs ouvriers par exemple), ça pourrait relancer la consommation des ménages normaux et l’économie par la même occasion.
Tout cet argent est-il perdu ?


J’ai du mal à comprendre ce goût nouveau pour des mets que l’on dégustait sans enthousiasme quand ils nous étaient imposés pendant la guerre : rutabagas, topinambours, pain noir, qui sont sont devenus très « tendance » dans les magasins bios.


Internet, qui aurait dû être (est ?) un formidable outil d’éducation et de communication, en est venu à servir tous les vices d’une société en décadence et donc à en accélérer la décadence.


Les français sont morose, nous dit-on (encore les sondages).
Les riches sont moroses parce qu’ils prétendent que la « crise » risque de les rendre un peu moins riches.
Les pauvres, eux ont quelque raison s’être moroses. Le gouvernement (socialiste !) a découvert qu’il n’était pas nécessaire d’être riche pour payer des impôts, directs ou indirects.


Le nombre des chômeurs augmente sans cesse. Les licenciés des boites qui distribuent allègrement des dividendes à leurs actionnaires n’ont-ils pas des excuses pour sombrer dans la morosité ?

Le chômage donc est toujours présent en France (et ailleurs).

Ce que je remarque c’est que, chez nous, on a de moins en moins d’entreprises industrielles.
On a abandonné les hauts fourneaux et toute une partie de l’industrie métallurgique qui en découlait
Les fabricants d’automobiles délocalisent, ce qui engendre un flot de licenciements.
On veut nous faire croire que l’on va s’en sortir grâce aux entreprises dites de « services ».
Mais on ne crée pas de richesse avec ces entreprises qui ne fabriquent rien.


Est-on islamophobe quand on a du mal à comprendre pourquoi les islamistes (extrémistes ?) perpétuent des attentats qui touchent des populations qui n’ont d’autres tors que d’être,

Comme toi et moi, cher camarade, ce qu’ils appellent des mécréants.
Et voilà que s’intensifient la lutte entre chiites et sunnites. Qui sont les mécréants parmi ces deux-là ??
Lorsque je fréquentais les pays du Maghreb, j’ai eu de nombreux amis musulmans dont je respectais la croyance et qui ne me méprisaient pas de ne pas être un adepte de l’islam.


Mais venons-en à des sujets moins dramatiques.
Voilà que notre président Hollande s’est fait pincer par des journalistes fouillemerde alors qu’il sortait de chez sa maitresse.
Sortie discrète ( ?) d’un immeuble, coiffé d’un casque de motard, fuite en scooter…Heureusement que le ridicule ne tue pas, nous aurions eu à choisir un nouveau président.
Quand même, toute atteinte à la vie privée mise à part, la dignité présidentielle en prend un sacré coup.
On sait bien que tous nos rois de France avaient des maitresses.
Nos présidents de la Vème république se prennent-ils pour de nouveaux monarques ?
Il leur manque peut-être le panache (blanc ?)


 

Que de questions, mon cher journal, auxquelles tu n’es pas de taille à trouver des réponses.

1609881_10152552959042926_922150277_n.jpg

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 13:43

22800641-bonne-ann-e-2014-avec-feux-d-39-artifice-et-la-vil.jpg

 

Une année se termine, une autre commence.
A cette occasion il est de coutume d’adresser nos vœux à ceux que l’on aime (et à ceux que l’on n’aime pas ?) pour que l’année nouvelle soit bonne et apporte du bonheur.


Je te  souhaite donc une bonne année, mon cher journal. J’espère que tu seras plus gai cette année et que tu auras autre chose à nous raconter que tes sempiternelles gérémiades.
Bonne année à tes lecteurs qui sont bien rares mais dont certains sont très fidèles.
Bonne année à tous ceux qui ont la patience de nous supporter et plus particulièrement à nos proches car ce sont eux qui ont à subir nos humeurs improbables.


Bonne année à nos compatriotes et à tous les citoyens du monde.
Que les braves gens n’aient plus à endurer les tenants du capitalisme sauvage, du soi-disant libéralisme qui n’est au service que de l’argent, l’arrogance des banquiers et des patrons du CAC 40.
Bonne année à notre Président. Qu’il cesse de nous parler d’argent pour nous entretenir de justice sociale.
Bonne année aux électeurs du Front de Gauche, que leurs voix soient enfin entendues.
Et à ceux du Front National qui feraient un beau cadeau à la France en perdant les futures élections.


Bonne année aux SDF, que la rue leur soit douce.
Et aux émigrés qui ont frôlé la mort pour parvenir jusqu’ici. Que la France leur soit terre d’asile.
Bonne année aux jeunes mariés homosexuels, qu’ils vivent heureux (et aient beaucoup d’enfants ?)

 

Bonne année au bon Pape François 1er qui aime les pauvres tout en vivant dans les ors du Vatican.
Et à tous les hommes et les femmes du monde entier, qu’ils n’oublient pas qu’ils sont frères.

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 16:11

image-personnage-pere-noel.jpg

C’est Noël, cher confident. Joyeux Noël, joyeux Noël à tous !

Les rues sont pleines de monde, on se bouscule dans les magasins.
 Malgré cette « crise » dont on nous rebat les oreilles à longueur d’émissions, les gens se hâtent pour des achats de dernière minute, sans regarder au passage les SDF qui font la manche.
C’est Noël, les enfants sont impatients de recevoir des cadeaux (un i. Pad ? La dernière tablette ? Un téléphone 4G ?)
C’est Noël, les stations de sport d’hiver refusent du monde.
C’est Noël, on va se gaver de foie gras, d’huitres, de chapons, de dindes, de bûches à la crème et on va danser jusqu’au matin dans les boites à la mode.


Mais parmi ces joyeux fêtards, combien se souviennent de ce que l’on fête à Noël ?
Ce n’est pas seulement le Père Noël, ce vieillard venu du Nord qui se déplace encore, au XXIème siècle, en traineau tiré par des rennes et qui, négligeant
les régles les plus élémentaires de savoir-vivre, s’introduit chez les gens par la cheminée 

Ce que l’on fête en réalité, c’est la naissance (date imprécise) d’un petit garçon qui aurait pu changer la face du monde.

J’ignore, cher ami mécréant, si le petit Jésus était vraiment le fils de Dieu ou si cette filiation lui a été attribuée par la suite pour fonder en son nom une religion nouvelle.
Mais si sa vie d’adulte allait se terminer par la torture et la mort, c’est que son discours ne pouvait que déranger les autorités de l’époque et qu’il ne serait pas mieux reçu par les puissants de notre temps.
Car Jésus était un authentique révolutionnaire et son message de tolérance, de partage et d’amour était beaucoup trop à gauche pour être accepté, en ce temps-là comme aujourd’hui.

Ses disciples, qui en ont fait le fils de Dieu, ont peu à peu oublié son message de paix. Ils ont fondé une Eglise qui n’a pas hésité à brûler les hérétiques, à porter la guerre au nom de sa croix chez les fidèles d’une autre religion et, oubliant qu’il était du côté des gens simples, à soutenir les puissants et les nantis.

 

Allez, laissons le Père Noël aux fêtards, ça leur suffira bien !

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 10:20

k7306081.jpg

 

Pour nous changer des sujets politiques, nous allons passer aujourd’hui à des choses plus sérieuses et je vais t’entretenir, cher confident, de questions métaphysiques, comme au bon vieux temps où tu étais un vrai journal intime

Je sais que tu es un mécréant mais je vais essayer de te parler de Dieu.
Notre monde est beau, très beau mais on doit bien reconnaître qu’il est loin d’être parfait.


Certaines zones de notre planète sont très défavorisées par rapport à d’autres. Les pôles ou les déserts par exemple sont des régions où il est beaucoup plus difficile de vivre que dans nos contrées tempérées.
Pourtant chez nous, si la météo est souvent bienveillante, il arrive de temps en temps que ça se dérègle complétement et nous sommes confrontés à des ouragans, des inondations, des tempêtes inhabituelles.
La machine s’est détraquée.


Chez la faune aussi on remarque des disfonctionnements.
 Il y a eu le ratage des dinosaures et tout a dû être repris quasiment à zéro.
Et si  on considère le système de la chaine alimentaire où l’on voit les herbivores servir de plat de résistance aux prédateurs, on peut trouver cruel ce principe du plus fort qui bouffe le plus faible.
Et ça n’a pas été un très bon exemple pour les humains lorsqu’ils ont fait leur apparition dans le paysage.

 

Enfin, il y a l’homme. Créature consciente de son existence et dotée de ce qu'on est convenu d'appeler le  libre arbitre.
Le libre arbitre  a permis à l’homme de s’organiser comme il l’entend sur cette terre qui lui a été donnée, en même temps que l’intelligence.
Mais, avec son intelligence, l’homme a vite compris que le plus fort peut toujours bouffer le plus faible, comme le lion bouffe la gazelle.
Dès le début, les gros malins, surtout ceux qui avaient de gros biscottos, ont pris les choses en main et n’ont pas tardé à imposer leur loi et à opprimer les braves gens qui n’auraient demandé qu’à chasser et cueillir tranquillement.


 
Je me demande si le créateur, après avoir mis en route cette histoire de sélection naturelle, ne s’est pas désintéressé de la question et s’il n’a pas, en somme, laissé faire chacun à son idée, selon ses envies et ses possibilités.

C’est ainsi que notre monde est devenu si cruel.


 

Ces réflexions m’amènent à me demander si le créateur n’aurait pas pu faire les hommes (et les femmes) un peu différemment.
Il aurait pu les faire foncièrement bons, solidaires, désintéressés. Ils auraient alors, tout naturellement mis en place des sociétés harmonieuses où chacun trouverait naturel de vivre en bonne intelligence avec ses semblables, de partager les fruits du paradis terrestre et d’avoir d’autres ambitions que de piquer la terre, la maison et la femme de ses voisins.

 

Mais, comme dit le pape, les desseins de Dieu sont impénétrables

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 17:26

x16439543

 

Tu me reproches, cher journal, de ne plus être très assidu à venir bavarder avec toi.
C’est que, vois-tu, d’une part tu n’es pas un interlocuteur loquace et notre bavardage n’est, en somme, qu’un monologue puisque tu ne réponds jamais.
D’autre part tu as voulu devenir un e. journal intime mais un e. journal ne peut pas être intime pour la bonne raison que des gens du monde entier peuvent y avoir accès sur la toile (bon, ne te montes pas la tête, je pense que, dans le meilleur des cas, le nombre de tes lecteurs n’excède pas la dizaine).


Donc les propos que je tiens dans tes pages (virtuelles) ne peuvent pas être trop personnelle et c’est pourquoi j’aborde ici des sujets plus généraux et très souvent (trop souvent !) ayant trait à la politique et à nos gouvernants.
C’était facile de brocarder un gouvernement extrêmement à droite et avec  lequel nous n’avions, toi et moi, aucune affinité.
Il est beaucoup plus difficile de porter sur la place publique les travers et les erreurs de personnes que nous avons élues, même si ce n’est qu’en deuxième choix (2ème tour des élections) et que nous ne sommes pas toujours d’accord avec les décisions qui sont prises.


Que nous reste-t-il à nous dont le coeur reste à gauche?


Bien sûr, il y a l’extrême gauche et nous espérions qu’elle pourrait se faire entendre et faire pression de manière intelligente et efficace sur la gauche molle qui est au pouvoir.
Mais elle n’arrive pas à s’unir et à imposer ses idées révolutionnaires. Les attaques maladroites de notre ami Mélenchon ne convainquent plus grand monde.

Le Parti Communiste a un passé de connivence avec l’ancienne Russie Soviétique et il a sombré avec elle dans les poubelles de l’histoire.

Le Parti Socialiste n’en finit pas de tergiverser pour enfin proposer un vrai programme de gauche et les travailleurs ont bien du mal à se reconnaître au milieu de ces bobos qui ne semblent bons qu’à discuter sans avoir le courage d’aller au fond à gauche des choses.

Le Centre, n’en parlons pas. C’est un parti fossile, ni à gauche, ni tout à fait à droite.

La droite, bon c’est la droite. C’est le parti des bons bourgeois, des financiers, des patrons, des nantis. Côté social, il n’y a rien à attendre de ces gens-là.

Il reste l’extrême droite, le Front National. Avec son discours populiste, ce parti peut séduire les laissés pour compte de l’ascension sociale
On oublie que les Le Pen et leurs amis proches sont de vrais bourgeois, des bourgeois haineux qui n’ont rien à proposer de constructif.

Alors vers qui se tourner pour ne pas succomber au désespoir ?

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 15:36

6725542-twitter-rend-hommage-a-mandela-dans-le-plus-grand-r

Juste un petit mot aujourd’hui pour dire combien j’ai admiré Nelson Mandela qui nous a quittés hier et combien sa disparition m’a profondément attristé.


Les hommes comme lui sont extrêmement rares, ils sont ce qui reste de fierté à la race humaine qui donne si souvent des preuves de bassesse, de violence et d’égoïsme.


Ce sont des gens comme lui qui empêchent les hommes de bonne volonté de perdre espoir.


Que son inoubliable sourire nous rappelle, partout dans le monde, son message de paix et de

tolérance

Merci Mandiba.

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 08:23

k6046181.jpg

 

20% des français sont ( modérément) satisfaits du président de la république et de son gouvernement.

Ce chiffre est historiquement bas, anormalement bas et je n’arrive pas à trouver cela normal.

D’accord « les français » sont mécontents mais enfin, s’il y a beaucoup de problèmes : la crise, le chômage, les impôts, etc. ça ne date tout de même pas de la dernière élection présidentielle !


Les Français sont mécontents de la réforme des rythmes scolaires.
Les spécialistes des enfants, pédiatres, pédopsychiatres, sont quasiment tous d’accord pour dire que c’est une bonne réforme, mieux adaptée aux possibilités de concentration des enfants.
Evidemment, ça peut poser des problèmes aux parents qui doivent prévoir différemment les garderies (et aussi les loisirs familiaux).
Evidemment, ça peut ennuyer les profs qui voient leurs horaires perturbés.
Evidemment quelques mairies peuvent avoir du mal à organiser et à financer les activités périscolaires.
Mais enfin, cette réforme vise au mieux-être des enfants et à une meilleure réussite scolaire.
Peut-être que, finalement,  les français n’aiment pas les enfants.


Les Français sont mécontents de payer trop d’impôts.
On trouve toujours qu’on paye trop d’impôts. Même nous, cher camarade, qui cette année avons payé des impôts pour la première fois depuis que l’on est à la retraite.
Notre gouvernement pourrait sans doute faire un peu plus d’économies, par exemple, comme je le suggère régulièrement, en réduisant les confortables salaires de nos ministres et de nos députés dont beaucoup sont bien peu assidus aux séances de l’Assemblée
.Mais enfin, les impôts servent aussi à financer les services sociaux, la sécu et les retraites.


Les français étaient mécontents des résultats plus que médiocres obtenus par l’équipe de France de foot.
Mais voilà qu’ils ont gagné le dernier match et le moral remonte en fléche.
Bizarre tout de même, cette victoire. La dernière fois qu’ils avaient rencontré cette équipe d’Ukraine, ils avaient été battus et le match de lundi dernier était le match de la dernière chance pour participer à la coupe du monde.
Et voilà que ces éternels perdants remportent le match per 3 à 0.
Les mauvaises langues disent que cette rencontre était truquée car beaucoup de gens auraient perdu trop d’argent si notre équipe ne participait pas à la coupe.
Mais ne jouons pas les trouble-fête, pour une fois que les français sont contents.


 

Peut-être que nos élus ne parlent pas assez aux français pour expliquer clairement les projets gouvernementaux.
Le Président de la république, lors d’un récent voyage en Israël, a prononcé quelques mots en hébreux pendant son discours à la Knesset.
Monsieur le Président, à nous « les français », ne nous parlez pas en hébreux.

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 10:35

5955525-part-of-a-series-for-counting-points.jpg

Les manifs se succèdent sur un rythme soutenu.


Nous avons eu les bonnets rouges puis verts, jaunes, etc.
Tout ça n’est-ce pas un peu bonnet blanc et blanc bonnet ?


Nous avons eu les parents d’élèves puis les professeurs qui tous se mobilisent contre la réforme des rythmes scolaires
Les profs travaillent trop, les élève ne peuvent pas suivre !!


Le 11 novembre, des manifestants ont conspué le chef de l’Etat.
Là, j’ai bien cru percevoir quelques relents d’extrême droite


On nous menace d’une manif des responsables de centres équestres.
S’il y a grève, c’est les chevaux qui vont être contents.


Des manifestants brûlent des radars routiers.
Ce sont des amis des automobilistes ??


Les commerçants et les restaurateurs manifestent contre une augmentation de la TVA.
Pourtant ce n’est pas eux qui payent la TVA mais bien leurs clients. Ce sont les clients qui devraient faire grève !


 

Enfin, tout le monde est mécontent.
Les Français ne veulent pas de réformes, aucune réforme.
Les français voudraient un chef à poigne (enfin, pas trop).
La France est ingouvernable

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 15:35

ruf0001.jpg

Nous vivons, cher camarade, une période bien troublée où des gens simples, comme toi et moi, ont bien du mal à comprendre comment fonctionne notre société moderne (vieux cons ??)


L’agence de notation Standart and Poor’s a baissé la note de la France de AAA à AA
Pourquoi cette note semble-t-elle si importante à nos financiers ??
Pourquoi on se laisse noter par ces maîtres de la finance comme de vulgaires garnements ?
Pourquoi on n’envoie pas tout simplement au diable ces institutions qui ne servent qu’à payer des salaires indécents à de soi-disant spécialistes ?


J’ai entendu à la radio un homme politique « se féliciter » d’une décision prise par je ne sais plus quelle commission.
Ce n’est pas lui qu’il aurait dû féliciter mais les personnes qui ont pris cette décision.
Quand on « se félicite », n’est-ce pas qu’on est particulièrement content de soi-même ?


Le Pape s’occupe de questions spirituelles.
Mais certains humoristes n’ont-ils pas parfois, eux-aussi, des réflexions très spirituelles ?


Les gens parlent davantage à leur smartphone qu’aux personnes présentes.
Pourquoi les techniques modernes de communication ont-elles réussi à isoler les gens qui les utilisent ?


Pour sauver l’Economie, il faudrait de la croissance.
Les chiffres du chômage sont en pleine croissance. Les prix aussi.
Pourquoi les économistes ne sont-ils pas contents ?


Si les travailleurs avaient un meilleur salaire, ils consommeraient plus.
Les entreprises vendraient mieux leurs produits
L’état engrangerait davantage d’impôts

Et tout le monde serait content
Pourquoi on n’augmente pas les salaires ?


Pourquoi les Bretons sont-ils en colère contre l’ecotaxe alors que les Alsaciens sont farouchement pour ?
Les Alsaciens sont-ils plus écolos que les Bretons ?


Pourquoi les manifestants qui demandent que les entreprises restent en France pour pouvoir garder leur emploi ont-ils choisi de porter des bonnets rouges fabriqués à l’étranger ?


 

Pourquoi les gouvernements socialistes ne font-ils jamais une politique de gauche ?

enhanced-buzz-12189-1371655752-12.jpg

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 11:09

00068.jpg

Eh bien, mon cher journal, figure-toi que le président de la république a répondu à ma lettre.
Enfin pas personnellement, par la plume de son Chargé de Cabinet (quel beau titre !).
Une lettre où il m’assure que l’Etat est plus que jamais conscient du désarroi ressenti par ses concitoyens et que l’ensemble du gouvernement est mobilisé pour améliorer la vie quotidienne de tous les français.
Je suis tout à fait rassuré par cette brillante missive.


Les clubs de foot ne veulent pas payer la taxe de 75% pour leurs joueurs qui gagnent plus de un million par an.
Je ne vois pas où est le problème, ils n’ont qu’à limiter le salaire des joueurs à 999.000euros, ce qui n’est déjà pas mal payé pour jouer au ballon, même avec talent.
En protestation, grève des matchs fin novembre.
Qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire ce soir-là ??


France 2 nous a fait part d’une grande nouvelle : CRITEO est entré victorieusement au NASDAQ, le marché d’actions des Etats Unis.
Cette brillante entreprise française présente à l’international gagne énormément d‘argent en inondant nos sites internet de publicités. Publicités ciblées en étudiant nos démarches, demandes de renseignements et autres visites sur la toile.
Belle victoire des parasites du WEB


Le Groenland autorise la recherche et l’exploitation du pétrole et des métaux (dont l’uranium) présents dans son sous-sol
Grosse pollution en perspective sur ces terres arctiques inviolées jusqu’à présent.
Et pendant ce temps nos députés verts se battent pour imposer aux paysans une taxe sur la pollution causée par leurs tracteurs.


Pour terminer, enfin une bonne nouvelle : la libération de quatre otages retenus depuis plus de trois ans au Sahara.
Nous nous unissons à la joie des familles.
Et bon retour dans notre belle civilisation.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens