Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 16:58

le-pen.jpg

Je ne voudrais pas tomber dans la morosité ambiante mais, tout de même, la situation est grave.
Non, je ne parle pas de la perte de notre triple A national.
Je ne cpmprends pas bien pourquoi on est suspendus à la notation de ces agences à la solde du capitalisme mondial. Comme si c'étaient elles qui devaient décider de la conduite à tenir pour que les finances des pays industrialisés marchent à leur convenance.
Nos chefs d'états sont comme de mauvais élèves dont les notes d'effondrent et qui redoutent la colère du professeur.
Ce sont ces agences de notation qui sont une des causes de la dégradation des aides sociales car, s'il faut diminuer les dépenses de l'état, ce sont bien entendu les aides sociales qu'il faut diminuer en premier.

Je voulais donc te parler d'autre chose qui me préoccupe bien, plus que la perte du triple A, c'est la montée en flèche du Front National.
Que des crétins fachisants, xénophobes et nationalistes votent FN? c'est normal. Il y a toujours eu ce genre de personnages et il y en aura toujours.
Mais que de braves gens comme toi et moi se laissent séduire par le discours de la famille Le Pen, c'est tout à fait affligeant.
Car c'est maintenant des ouvriers qui n'hésitent plus à afficher leur sympathie pour ce parti (avec intention de vote à la clé).
Dans quelle détresse est plongés la classe ouvrière pour que certains de ses membres se tournent vers le FN ?
La classe ouvrière n'avait pas peur des étrangers comme j'ai entendu un ouvrier le dire hier à la tele.
La classe ouvrière a toujours été constituée par un éventail de gens issus de multiples nationalités.
Il y a eu les mineurs polonais, les maçons italiens, espagnols, portugais, les OS des chaines de montages et les terrassiers maghrébins. 
Le FN joue de la peur de l'étranger.
Celui qui vient manger le pain des français, celui qui fournit de la graine de délinquant.
C'est ce refrain que j'entendais repris par des travailleurs hier soir à la tele et j'en ai été très malheureux.
Je me suis souvenu qu'en mon temps (c'est évidemment bien loin déjà) les meilleurs d'entre nous, à l'usine, les plus engagés, les plus motivés pour rassembler les camarades face au patronat, c'étaient les ouvriers communistes. Est-ce-que ce sont eux qui vont au FN ?
Il n'y a plus de communistes ou si peu, qui va prendre la relève pour que cette classe ouvrière à laquelle j'ai été si fier d'appartenir, reprenne sa place d'avant garde révolutionnaire qui doit être la sienne.

Tu ne me trouve pas marrant aujourd'hui, mais je vais t'entretenir d'un sujet largement aussi triste.
En Grèce, après l'invraissemblable gâchi qui fait suite à l'irresponsabilité des dirigeants et des financiers qui ont mis le pays en faillite, c'est au peuple qu'on demande des sacrifices pour raccommoder ce qui peut encore l'être.
Les salaires ont tellement diminués que beaucoup de gens n'arrivent plus à vivfre de leur travail, quand ils ont la chance d'en avoir encore un.
Alors on voit des parents abandonner leurs enfants qu'ils n'ont plus les moyens de nourrir.
Ils les abandonnent dans un acte désespéré pour qu'ils soient pris en charge par des oeuvres caritatives.
L'article paru dans "Courrier International" est d'une infinie tristesse. 

J'essaierai d'être plus gai la prochaine fois

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens