Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 08:56

imagesvacances.jpg

Je te délaisse un peu ces temps-ci mais, que veux-tu, ce sont les vacances.
Tu me diras que pour un retraité comme moi, les vacances sont perpétuelles et n'occupent pas seulement les mois de juillet et août.
Mais comme les gens que j'ai envie de voir et qui travaillent encore sont plus disponibles pendant les mois d'été, je suis moi aussi tributaire de leurs vacances.
Et puis les activités qui m'occupent le reste de l'année marchent au ralenti pour l'instant et par conséquent je me sens en vacances moi aussi et j'en profite pour voyager un peu.
Nous nous verrons donc moins souvent pendant quelque temps, ne m'en veut pas.

D'ailleurs il ne se passe jamais rien pendant les vacances. Les femmes et les hommes politiques sont en villégiature, ce qui nous fait des vacances à nous qui devons les subir le reste de l'année.
A la rentrée, nous aurons la campagne présidentielle, les primaires socialistes et quelques grèves de protestation sans importance.

Un fou furieux d'extrême droite a fait un massacre à Oslo mais comme ce n'est pas un islamiste, on n'en parle déjà plus (à noter la dignité du peuple norvégien et de ses dirigeants en cette circonstance dramatique).

La famine dans la corne de l'Afrique fait des milliers de morts.
Des foules d'êtres humains, affaiblis par le manque de nourriture, errent le long des pistes africaines, espérant trouver secours dans les camps humanitaires de la misère
Mais l'aide internationale tarde à se mettre en place (les vacances?)
Heureusement c'est le mois de ramadan, un mois de jeûne pour les musulmans.

En France, les routes charrient un flot ininterrompu de voitures, la pollution est à son comble, les plages sont surchargées de corps en attente de bronzage, les campings affichent complet recréant l'ambiance des villes aux heures de pointe.

La Martinique a été le théâtre d'un ouragan qui a fait beaucoup de dégâts
Mais on est déjà en train d'oublier le tremblement de terre qui a fait tant de victimes au Japon pendant que les centrales nucléaires dévastées continuent d' irradier la planète.

L'auteur Japonais Haruki Murakami nous remet à notre place sur cette terre 

« Au fond, sur cette planète nous sommes des squatteurs. Elle ne nous a jamais demandé d'y vivre. Et nous ne pouvons pas nous plaindre si elle tremble un peu, car trembler de temps en temps est une des caractéristiques de la Terre. Que cela nous plaise ou non, nous devons faire avec »

Bonnes vacances

Partager cet article

Repost 0
Published by lejeune
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : journal d'un vieux con
  • : commentaires sur l'actualité, la vie quotidienne et les idées parfois farfelues qui en découlent
  • Contact

Recherche

Liens